Traitement de la maladie Parkinson par pompe apomorphine

QU’EST-CE QUE L’APOMORPHINE ?

L’apomorphine (Apokinon®) est un traitement antiparkinsonien. Elle agit au niveau des récepteurs dopaminergiques en reproduisant l’action de la dopamine. Elle est utilisée en association avec la lévodopa quand les fluctuations motrices sont trop importantes et entraînent des troubles moteurs invalidants (effets on-off).

QU’EST-CE QUE LA POMPE À APOMORPHINE ?

L’apomorphine est contenue dans une seringue laquelle est fixée à la pompe. Le traitement est administré par voie sous cutanée en continu selon un programme préétabli par le neurologue.

La mise sous pompe est réalisée en milieu hospitalier dans un premier temps afin de déterminer le bon dosage. Au domicile, le patient place la pompe lui-même le matin et la garde 12h, un(e) infirmier(e) ou un proche se charge de la retirer le soir. En cas de nécessité des bolus peuvent être réalisés durant la journée. La pompe peut être placée 24h/24 lorsque l’évolution de la maladie le nécessite.

LES MISSIONS DE L’INFIRMIER

AGIR à dom. SONT

  • d’être un interlocuteur privilégié, à l’écoute,
  • de vérifier la bonne programmation et la bonne utilisation de la pompe,
  • de veiller à la bonne tolérance du traitement,
  • d’assurer la formation, celle de l’infirmier(e) à domicile et de l’entourage,
  • de veiller au bon approvisionnement en matériel en faisant le lien avec le pharmacien,
  • de communiquer régulièrement avec le médecin spécialiste et le médecin traitant.
L‘ensemble des informations citées ci-dessus a pour but de vous informer. Elles ne peuvent en aucun cas se substituer à celles délivrées par votre médecin.

© AGIR à dom. 2017 - Toujours plus proche de vous